Le fromage anglais

04. Le fromage anglais

Le fromage anglais s'est largement renouvelé ces dernières années et réserve de bonnes surprises. Contrairement aux clichés, les fermiers anglais ont, pour valoriser leur lait, développé d'excellentes recettes pour fabriquer des fromages de qualité.

Avant la deuxième guerre mondiale, le fromage anglais était surtout fabriqué à la ferme par les femmes. Avec la mobilisation, les femmes sont allées travailler dans les usines d'armement et ont arrêté la fabrication d'une grande partie du fromage anglais. Par ailleurs, les restrictions alimentaires ont obligé les fermiers à livrer leur lait dans les coopératives. Le résultat a été catastrophique en ce qui concerne la diversité et la qualité du fromage anglais traditionnel.

Depuis les années 1980, la baisse du prix du lait et les quotas européens ont incité les éleveurs à valoriser leur lait en le transformant en fromage. Les anglais sont raffinés et apprécient le fromage de tradition au lait cru affiné.

La popularité croissante des chefs célèbres à la télévision a alimenté une conscience renouvelée des bons plats et la nouvelle cuisine britannique, incluant le fromage anglais a contribué à ébranler l'image du copieux fish and chips. Les meilleurs restaurants de Londres égalent ceux des autres grandes villes du monde, par la qualité et le prix, et cette influence commence à se ressentir dans le reste du pays. Un certain nombre de chefs luttent pour maintenir la cuisine classique britannique et le fromage anglais.

Il y a eu une explosion massive du nombre de restaurants conduits par un intérêt renouvelé pour la nourriture de qualité, probablement due à la disponibilité des voyages à l'étranger à moindre coût. Le fromage anglais u lait cru est de plus en plus populaire, et se développe particulièrement au rythme des crises de l'agriculture, y compris la crise de la vache folle.

Une révolution tranquille s'est également produite sur la qualité et la quantité des endroits où sortir dîner en Grande-Bretagne. En particulier, les tavernes se sont transformées durant les vingt dernières années. Partant d'une réputation « pauvre », beaucoup rivalisent aujourd'hui avec les meilleurs restaurants, et très souvent elles représentent même les meilleurs restaurants dans les petites villes.

Le terme « pub grub » (que l'on pourrait traduire par « tambouille de pub »), autrefois désobligeant, peut maintenant être un signe d'excellence, d'un dîner de valeur et de qualité.

Le rôti du dimanche est sans doute le plat le plus commun de la cuisine anglaise. Le dîner anglais du dimanche inclut traditionnellement des pommes de terre au four accompagnant un rôti de viande (tel qu'un rôti de bœuf, d'agneau, ou un poulet rôti) et des légumes, eux-mêmes généralement rôtis ou cuits à la vapeur et servis avec une sauce au jus. Un Yorkshire pudding en sauce accompagne souvent le plat principal, bien qu'il fût à l'origine servi comme complément le lendemain avec les restes du rôti. L'Angleterre est notamment célèbre pour son fish and chips : c'est probablement le plat anglais le plus populaire et le plus identifiable. Il est traditionnellement servi avec des mushy peas (pois grossièrement écrasés et cuisinés), du sel et du vinaigre. Des aliments tels que le scampi, un plat de crevettes roses panées et cuites à la friteuse, sont également proposés, ainsi que des fishcakes (gâteaux de poisson). La cuisine anglaise souffre, à l’international, d'une réputation relativement misérable, par rapport à celle des cuisines italienne et française et cependant, cette perception de la nourriture anglaise peut paraître, en tout cas pour les principaux intéressés, surannée : la mauvaise réputation des produits de l’alimentation urbaine produits industriellement au XXe siècle n'a jamais vraiment représenté la qualité ou le goût des aliments consommés à la maison. Le repas traditionnel anglais, avec son insistance sur « une viande, deux légumes et du fromage » tombe dans la tradition nord-européenne allant du nord de l'Allemagne aux Pays-Bas et en Scandinavie, mais avec une influence française.


Aujourd'hui, Androuet a choisi comme partenaire la maison Paxton & Whitfield à Londres pour sélectionner le meilleur fromage anglais et de Grande-Bretagne. Le savoir-faire de Paxton & Whitfield depuis 1797 offre l’assurance d’un choix étendu de fromages d’une grande qualité issus des grands terroirs anglais, écossais, gallois et irlandais.
Ainsi, Androuet propose du fromage anglais rare comme le vieux Cheddar fermier affiné dans des caves humides et fraiches, du Stilton d’exception au caractère marqué et d'autres spécialités de producteurs britanniques qui ont engagé une véritable démarche de qualité.
La maison Paxton & Whitfield est le fournisseur officiel de la couronne britannique qui lui a décerné le Royal Warrant pour sa sélection de fromages.
Comme disait Winston Churchill :  “In London, a gentleman only buys his cheese at Paxton & Whitfield“.

 Retrouvez des informations sur le meilleur fromage anglais :

Swaledale ewes´ cheese - fromage anglais
* White Stilton cheese
Blue Stilton cheese - fromage anglais
West Country farmhouse Cheddar cheese,
* Teviotdale Cheese
Staffordshire Cheese - fromage anglais
Single Gloucester,
Dovedale cheese - fromage anglais
Buxton Blue cheese,
Bonchester cheese - fromage anglais
Beacon Fell traditional Lancashire cheese
* Chevington Cheese - fromage anglais
* Yorkshire Wensleydale cheese
Shropshire Blue - fromage anglais
Red Leicester
Stincking Bishop - fromage anglais
Stichelton
Berkswell
Ticklemore - fromage anglais
Caerphilly
Cornish Blue
Dorset Bue
Flower Marie - fromage anglais
Harboune Blue
Lincolnshire Poacher
Little Wallop - fromage anglais
Pendragon