Le fromage alsacien

04. Le fromage alsacien

Le fromage alsacien est imprégné des traditions germaniques et fort des spécificités locales.

L'Alsace, si présente dans les guides gastronomiques, est toujours fière du fromage alsacien, de ses "Winstub", de ses vastes bistrots à flammekueche (tarte flambée), de ses restaurants au décor particulièrement pittoresque, de coquets caveaux gardant leur charme typique malgré l'afflux touristique auquel certaines cités du vignoble résistent mal. Bien que l'alimentation au quotidien se soit banalisée, l'Alsace revendique hautement des produits et mets traditionnels, certains courants de longue date. Par exemple : le fromage alsacien comme le Munster, le baeckeoffe, la choucroute, garnie de charcuteries diverses, le schiffala et les fleischschnackas. La flammekueche, improprement dénommée tarte flambée, est proposée dans toute la région, alors qu'elle était, traditionnellement, la spécialité de restaurants spécialisés proches de Strasbourg. Le Sundgau est fidèle à la carpe frite, devenue argument touristique. Il existe une Route de la Carpe frite, à l'exemple de la Route de la Choucroute (itinéraires plus ou moins logiquement balisés,., qui sont loin d'avoir l'ampeur organisée de la Route des vins).

Région viticole, l'Alsace produit principalement des vins blanc, grâce aux vignes du piémont vosgien. Le vignoble d'Alsace, qui a ses grands crus, est planté de divers cépages : riesling, gewurztraminer, pinot gris (autrefois dénommé tokay, puis tokay-pinot gris), pinot blanc, sylvaner, muscat d'Alsace, klevener, pinot noir. Les vins sont, pour l'essentiel, monocépages et se marrient parfaitement avec le fromage alsacien.

L'edelzwicker, tout comme le gentil, est un vin d'assemblage alsacien. La production de crémant d'Alsace, à partir de divers cépages, a pris beaucoup d'importance.

Le munster, fromage alsacien d'appellation contrôlée, est élaboré dans plusieurs hautes vallées du massif vosgien au-dessus de Munster, à peu près perpendiculaires au vignoble et à la plaine, et dans la partie proche du département des Vosges. La production fermière est relativement importante et généralement de très bonne qualité. La plupart des Alsaciens consomment le munster moins affiné (et moins odorant) que les Parisiens.